Suivez-nous sur Facebook

Réductions

Blog Recherche

Latest Comments

Articles récents

Les techniques de semis en intérieur

Les techniques de semis en intérieur

Les semis en intérieur


Le semis en terrine (ou semis en bac)

La terrine est un grand bac rectangulaire, elle est adaptée au semis en grand nombre, ou pour un groupe de plantes identiques. Attention, plus vous mettez de graines dans la terrine et plus vos plantules vont se toucher!

  

1- Si nécessaire, boucher les trous de drainage (avec du gravier par exemple). Remplir la terrine de terreau pour semis. Tasser la surface de la terrine à l’aide d’une planchette puis mouiller le terreau avec une pomme d’arrosoir fine.

2- Répandre les graines sur le terreau. Si les graines sont petites, utiliser un semoir ou une feuille de papier repliée en gouttière. Etaler doucement les graines en tapotant du bout des doigts.

3- Recouvrir les graines d’une fine couche de terreau. Tasser à nouveau. ATTENTION, les graines ne doit pas être recouvertes de plus d'une fois leur épaisseur.

   

  

Afin de faciliter la levée, placer la terrine au chaud, et vaporiser de l’eau afin que le terreau reste toujours humide. Une fois les graines germées, placer les à la lumière (attention pas de soleil direct), et poursuivre l’arrosage au vaporisateur. Quand les semis sont assez grands pour être manipulés, les repiquer chacun dans un pot sans les endommager avec un terreau "de mise en pot".

 

Le semis en terrine à alvéoles (ou semis en plaque alvéolée)

La terrine à alvéoles est une terrine rectangulaire composées d'alvéoles. Elle est adaptée au semis en grand nombre, avec des variétés de plantes différentes.   

1- Remplir la terrine alvéolée de terreau pour semis, puis niveler la surface à l’aide d’une planchette.

2- Placer dans chaque alvéole une ou plusieurs graines sur le terreau.

3- Recouvrir les graines d’une fine couche de terreau et humidifier l'ensemble avec une pomme d’arrosoir fine. ATTENTION, les graines ne doit pas être recouvertes de plus d'une fois leur épaisseur.

 

Afin de faciliter la levée, placer la terrine alveolée au chaud, et vaporiser de l’eau afin que le terreau reste toujours humide. Une fois les graines germées, placer les à la lumière (attention pas de soleil direct), et poursuivre l’arrosage au vaporisateur. Quand les semis sont assez grands pour être manipulés, les repiquer chacun dans un pot sans les endommager avec un terreau "de mise en pot".

 

  

Le semis en pots (terre cuite ou plastique)

Le semis en pot s'impose si vous n'avez que quelques graines ou une seule grosse graine à planter.   

1- Remplir le pot de terreau pour semis, et niveler la surface à l’aide d’une planchette.

2- Placer la(les) graine(s) sur le terreau.

3- Recouvrir les graines d’une fine couche de terreau et humidifier l'ensemble avec une pomme d’arrosoir fine. ATTENTION, les graines ne doit pas être recouvertes de plus d'une fois leur épaisseur.

 

Afin de faciliter la levée, placer le pot au chaud, et vaporiser de l’eau afin que le terreau reste toujours humide. Une fois les graines germées, placer les à la lumière (attention pas de soleil direct), et poursuivre l’arrosage au vaporisateur.

Une fois la croissance du(des) jeune(s) plant(s) bien établi(s), rempoter dans un terreau "de mise en pot".

 

Le semis en pots biodégradables

 

Les pots biodégradables sont des pots en tourbe ou en fibres ligneuses compressées prêt à l'usage. Ils constituent la solution idéale pour les tomates et autres légumes dont les premiers stades de développement se déroulent en intérieur.    

 

 

1- Remplir chaque pot ou plaque alvéolée de terreau pour semis, et niveler la surface à l’aide d’une planchette.

2- Placer dans chaque pot ou plaque alvéolée une ou plusieurs graines sur le terreau.

3- Recouvrir les graines d’une fine couche de terreau et humidifier l'ensemble avec une pomme d’arrosoir fine. ATTENTION, les graines ne doit pas être recouvertes de plus d'une fois leur épaisseur.

4- Placer les pots ou les plaques alvéolées dans une mini-serre et vaporiser de l’eau afin que le terreau reste toujours humide. 

Une fois les graines germées, placer les à la lumière (attention pas de soleil direct), et poursuivre l’arrosage au vaporisateur. Quand les semis sont assez grands pour être manipulés, les repiquer chacun dans un pot sans les endommager avec un terreau "de mise en pot".

La mini-serre (ou germoir)

La mini-serre réunit les meilleures conditions d'humidité et de chaleur indispensables aux semis. De nombreux modèles sont proposés selon le même principe : un mini-bac abritant les futurs semis, accompagné d'un couvercle transparent pour le protéger. Certains couvercles sont munis d'un clapet de ventilation pour faciliter l'aération. D'autres contiennent des résistances et un thermostat pour contrôler la température. La mini-serre doit se trouver dans une pièce lumineuse, mais jamais directement au soleil.

En fonction de sa dimension, une mini-serre peut acceuilir toute sorte de contenants : terrine simple, terrine alvéolée, pot biodégradable, godet en plastique ...

3Commentaires

    • Avatar
      OUEDRAOGO BERNARD
      oct. 7, 2016

      est il possible de m'expédier de la graine de courge BUTTERNUT a Ouagadougou sur le Burkina Faso?

    • Avatar
      OUEDRAOGO BERNARD
      oct. 7, 2016

      JE SUIS A LA RECHERCHE DE GRAINE DE Courge Pink Jumbo Banana POUR OUAGADOUGOU

    • Avatar
      Jean-Pierre Stassin
      sept. 21, 2017

      Bonjour Madame, Monsieur,Votre site est au top, clair, bien conçu,vos conseils pour la culture des tomates et les variétés à cultiver suivant la région que l'on habite, un plus. Pourriez-vous me dire à combien se montent les frais d'expédition pour la Belgique ? Cordialement JP Stassin

Laisser un message

* Nom
* E-mail: (Non affiché)
   Site Web (Url du site avec http://)
* Commentaire
Reporter le code ci-dessus